Sofia Jupither

Sofia Jupither a débuté comme metteur en scène en 2001 avec Visites de Jon Fosse au Stadsteater d'Helsingborg. Elle a poursuivi avec des pièces comme La Fille sur le sofa au Stadsteater de Stockholm en 2002 et Le Chemin de Damas au Strindbergs Intima Teater en 2003. En 2005 Sofia a fait ses débuts de metteur en scène en Norvège avec la création mondiale de Sommeil de Jon Fosse au Théâtre National à Oslo, spectacle qui a été enregistré par la TV norvégienne et est la pièce de Fosse la plus vue en Norvège.

Depuis, Sofia a dirigé bon nombre de spectacles acclamés sur des scènes suédoises autant que norvégiennes, dont Le Canard sauvage au Rogaland Teater à Stavanger, La Ménagerie de verre et La Mouette au Théâtre National à Oslo, sa propre adaptation du Songe dans la salle Torshovs du Théâtre National, Qui a peur de Virginia Woolf ?, Les Revenants et Il ne faut pas jouer avec le feu au Stadsteater de Stockholm, de même que Maison de poupée de Ibsen et Sa Maison d'été de Jane Bowles au Théâtre Royal, Dramaten.

Depuis 2009, Sofia Jupither est artiste en résidence au Folkteatern. A l'automne 2010, elle a monté Skalv de Lars Norén et, au printemps 2012, Hiver de Jon Fosse. Comme pour Fragmente, elle a travaillé avec le scénographe Erlend Birkeland. Fragmente est leur onzième collaboration.  

Depuis sa mise en scène pour Villes en scène / Cities on stage, Sofia Jupither a dirigé 3.31.93 de Lars Norén au théâtre de Stockholm et a fait ses début de metteur en scène d'opéra avec Salome de Richard Strauss à l'Opera Royal de Stockholm, avec la soprano suédoise Nina Stemme dans le rôle principal. 

 

Sofia Jupither a mis en scène Fragmente, texte de Lars Norén.
Une production du Folkteatern Göteborg et du Théâtre National/Bruxelles.